Les nouveautés du financement participatif instaurés par le décret
10 novembre 2016 21 h 17 min
Bookmark and Share
Le crowdfunding est au cœur de plusieurs modifications, car un décret a été validé au cours du mois d'Octobre. Ceux qui souhaitent investir bénéficient donc d'un environnement plus intéressant

Les nouveautés du financement participatif instaurés par le décret

Le crowdfunding est au cœur de plusieurs modifications, car un décret a été validé au cours du mois d’Octobre. Ceux qui souhaitent investir bénéficient donc d’un environnement plus intéressant notamment au niveau du montant maximum.

Trois nouveaux modes d’investissement grâce au dernier décret

Avant que le dispositif soit mis en place, les plateformes de financement participatif devaient respecter un plafond de 1000 euros pour les particuliers et d’un million d’euros par an pour les entreprises. Trois modes étaient sur le devant de la scène avec des dons, des prêts ainsi que des actions simples. Ils sont toujours au rendez-vous, mais le décret permet désormais d’ajouter des obligations convertibles, des actions de préférence ou encore des titres participatifs. En parallèle, les changements ont concerné les deux montants préalablement cités, ce qui devrait inciter les internautes à investir davantage.

Le crowdfunding est également très attractif pour emprunter de l’argent

Grâce à internet, un particulier pourra obtenir jusqu’à 2000 euros alors que les sociétés jouissent désormais d’un plafond de 2.5 millions d’euros. Le gouvernement a eu le souhait d’assouplir les conditions du financement afin d’optimiser l’accès puisque ce format suscite un engouement certain sur la toile. Les start-ups ne sont pas les seules à être impactées par ce succès, car les particuliers plébiscitent grandement ce fonctionnement notamment pour emprunter de l’argent. Au lieu de se tourner vers les établissements bancaires, ils choisissent le crowdfunding pour solliciter la générosité des internautes.

2017 devrait être une année riche en rebondissements pour l’investissement participatif

En nous focalisant sur les dernières statistiques identifiées pour 2015, nous apprenons que 296.8 millions d’euros ont été obtenus. En accordant une attention particulière à tous les modes, le crowdfunding a été à l’origine de 50.2 millions d’euros pour les dons, 196.3 millions d’euros pour les prêts alors que les investissements ont été à hauteur de 50.3 millions d’euros. Au vu de ces données, il y a de grandes chances pour que le secteur connaisse un succès phénoménal dans les prochaines années. Avec l’augmentation du plafond, les investissements devraient être beaucoup plus nombreux dès Janvier 2017.

Détails de l'inscription


Sitehttps://www.gwenneg.bzh/fr
Catégorie

Contacter l'auteur Remplissez les champs ci-dessous pour contacter cette annonce auteur.


Liste connexes