Tout savoir de la mesure de la pression artérielle chez le chat
15 juin 2017 15 h 16 min
Bookmark and Share
Le chat est sujet à l’hypotension et l’hypertension artérielle. Cela ne concerne pas uniquement les chats âgés mais plutôt tous les chats. Même chez le chaton, une mesure de la pression art

Tout savoir de la mesure de la pression artérielle chez le chat

Le chat est sujet à l’hypotension et l’hypertension artérielle. Cela ne concerne pas uniquement les chats âgés mais plutôt tous les chats. Même chez le chaton, une mesure de la pression artérielle peut être effectuée par le vétérinaire lors des visites.

Qu’entend-on par pression artérielle ?

La pression artérielle fait référence à la force exercée sur la paroi des vaisseaux sanguins par le sang qui y circule. C’est justement cette tension que le vétérinaire essaie de connaître lorsqu’il mesure la tension artérielle de votre chat. L’unité de mesure de la pression artérielle est le mmHg ou millimètres de mercure.

Comment se mesure la pression artérielle du chat ?

Le vétérinaire utilise un appareil de mesure adéquat pour mesurer la pression artérielle du chat. La pression artérielle se mesure au niveau d’une des pattes avant, généralement la gauche, ou au niveau de la queue. Le vétérinaire cible une grosse artère au niveau de la partie choisie du corps de l’animal.

L’animal doit être bien conscient au moment où le vétérinaire mesure sa tension artérielle. Il ne doit également pas être stressé ni essoufflé. Tout cela peut en effet fausser les résultats.

La prise de la tension artérielle du chat est une opération non-invasive. Elle ne risque absolument pas de faire mal à l’animal. Le tout est de savoir le rassurer au moment où le vétérinaire effectue ce test.

Le vétérinaire place un capteur au niveau de l’artère. Il place ensuite un brassard autour de la patte ou de la queue de l’animal de façon à ce que cet appareil, fixe en même temps le capteur. Il augmente la pression dans le brassard puis la relâche progressivement en le dégonflant.

Au même moment, le vétérinaire vérifie la Pression Artérielle Systolique, et la pression artérielle moyenne. A partir de toutes ces données, il obtient une information sur la pression artérielle du chat.

L’hypertension artérielle peut-elle nuire à la santé du chat ?

Si le chat a une tension artérielle élevée, cela signifie que la force exercée par le sang sur la paroi des vaisseaux sanguins est intense. Les vaisseaux sanguins peuvent alors se rompre au moment le plus inattendu et donc nuire à la santé de l’animal.

L’hypertension artérielle peut également engendrer des lésions au niveau de différents organes internes du chat : le cœur, les reins… Le chat atteint d’hypertension artérielle peut également être victime de cécité, connaître des convulsions impressionnantes et même s’évanouir plusieurs fois.

Et si c’est une hypotension ?

L’hypotension signifie que la pression artérielle est faible. Cela veut dire que le sang met du temps à atteindre les différents organes du corps. Le problème porte alors sur une mauvaise oxygénation des organes du corps du félin. Le chat atteint de ce trouble s’affaiblit, a la vision troublée et peut souffrir d’évanouissements répétitifs.

Comment se soignent l’hypertension et l’hypotension artérielle chez le chat ?

Le vétérinaire tâchera de trouver la maladie à l’origine de la tension artérielle élevée ou basse de votre chat. C’est cette maladie qu’il va traiter en premier.

Des médicaments visant à réguler la pression artérielle peuvent être prescrits si la situation parait grave aux yeux du vétérinaire.

Le chat sera à amener régulièrement chez le vétérinaire pour une mesure de la pression artérielle et éventuellement pour une prise de sang.

Des conseils sur l’alimentation seront également dispensés. Le régime variera selon que l’animal souffre d’hypotension ou d’hypertension artérielle.

Contacter l'auteur Remplissez les champs ci-dessous pour contacter cette annonce auteur.


Liste connexes