Tout savoir sur le licenciement
21 octobre 2019 14 h 00 min
Bookmark and Share
Lorsqu’un employeur note des irrégularités passibles de licenciement, il n’a pas à juste à tendre une lettre de renvoi à son collaborateur. Il est nécessaire d’organiser un entretien pour
distance: 5,435 Kilomètres

Tout savoir sur le licenciement

Lorsqu’un employeur note des irrégularités passibles de licenciement, il n’a pas à juste à tendre une lettre de renvoi à son collaborateur. Il est nécessaire d’organiser un entretien pour la rupture de son contrat. Au cours de cet échange, on informe le travailleur des motifs et si besoin est, il peut se défendre.

Que dit la loi à son propos ?





Le licenciement d’un employé respecte certaines règles et la convocation de ce dernier à un entretien représente une de ces obligations. Cette disposition figure dans l’article L1232-2 du Code du travail et tout manquement peut se considérer comme vice de procédure pour contester une telle décision. Cet échange bien qu’il donne la chance au salarié de connaitre les motifs de son renvoi et de s’expliquer, il permet fondamentalement aux parties concernées de trouver un compromis. Quels que soient la taille de la structure et le caractère du licenciement, le responsable de la société se doit d’organiser un tel entretien.

Comment se déroule cette séance ?

Le chef d’entreprise dès qu’il prend la décision de se séparer de son employé pour une raison ou une autre, il devra en un premier temps envoyer une lettre de convocation à ce dernier. Ce document aura à indiquer le souhait, l’heure et la date de l’entretien de licenciement. Il devra aussi mentionner au salarié qu’il peut se faire assister ou représenter par un conseiller ou un autre membre du personnel. Ce message écrit ne doit pas se faire par SMS, mail ou fax puisque la loi ne considère pas ces moyens.

Que l’employé ait ou non déchargé la lettre, la procédure licenciement se poursuivra. Pour respecter les règles portant sur la rupture de contrat de travail, il faudra également un délai de 5 jours entre le jour de l’entretien et la réception du courrier de convocation signée ou non par la personne concernée par le renvoi. Cette dernière dispose ainsi du temps nécessaire pour préparer sa défense ou pour se trouver un conseiller.

Quant à l’échange proprement dit, il respecte de même un déroulement précis. Le blog https://www.soslicenciement.fr offre des détails sur la question. Cette page s’avère aussi très utile pour recueillir diverses informations sur le renvoi définitif d’un salarié.

Détails de l'inscription


distance: 5,435 Kilomètres
AdresseClermont-Ferrand
Catégorie
Mots-clés    

Contacter l'auteur Remplissez les champs ci-dessous pour contacter cette annonce auteur.


Liste connexes